#Voyage : 8 bonnes raisons d’aller à Bali

L’Indonésie, c’est un peu ma deuxième maison. Depuis mes six ans, j’y vais environ tous les deux ans car mes parents et moi avons un amour très particulier pour cette archipel aux 13 000 îles (rien que ça). Mais aujourd’hui, nous allons surtout nous concentrer sur l’île de Bali, la plus touristique, et celle où je suis allée le plus souvent. Alors si certains s’ont refroidis en voyant le prix exorbitant des billets d’avion, voici huit raisons qui vous feront surement sauter le pas et vous dire « cette année, j’y vais » :

  • Pour la roupie

La roupie, c’est la monnaie du pays. Là vous penserez, mais en quoi c’est une bonne raison d’y aller? Parce que toutes les autres monnaies du monde sont plus fortes que celle-ci, beaucoup plus fortes! Pour vous donner un exemple :
– 1€ = 15 000 roupies environ
– 1$ USD = 13 000 roupies environ
– 1$ CAD = 10 000 roupies environ
Pour vous donner un ordre d’idées sur votre pouvoir d’achat en Indonésie, dites vous que vous pouvez manger local pour la modique somme de 30 000 à 50 000 roupies. Ce qui vous fait un délicieux repas à 5$ CAD ou moins. Vous imaginez? D’ailleurs, si vous échangez 100$ en roupies, cela fait de vous un millionnaire! Alors, convaincu? Pas encore? Bon d’accord…

  • Pour la météo

En Indonésie, en particulier à Bali, il fait beau tout l’été. La meilleure saison pour le tourisme débute au moins de juin jusqu’à fin septembre. La pluie se fait très rare, le soleil bat sont plein et la température tourne autour des 30°C. Il fait bon de le préciser parce que la période estivale que nous connaissons correspond généralement à la saison des pluies dans les autres pays d’Asie, comme la Thaïlande par exemple.

  • Pour la cuisine

Selon moi, la cuisine indonésienne est l’une des meilleures aux monde. Elle est unique et ne ressemble à aucune autre. Si vous aimez manger épicé, vous serez au paradis. Pour les plus frileux, pas de panique, les restaurateurs ont compris que certains touristes n’étaient pas friands du « sambal » comme on l’appelle là-bas, alors ils ont adapté leurs repas aux palais des touristes. En Indonésie, vous pourrez gouter un bon nazi goreng, le plat national qui n’est autre qu’un délicieux rit frit servi avec un oeuf sur le dessus (photo ci-dessous), accompagnés de satays : des brochettes de poulet servis avec une sauce aux arachides. Un délice! Mais mon préféré reste le baby guling, du porc si bien cuit que la peau de la viande en devient caramélisée. Le meilleur est servi à Ubud, chez Ibu Oka.

IMG_0088

Nazi Goreng

  • Pour les spas et les massages

Bali, c’est bien LA place où il est possible de se faire masser tous les jours pour parfois 60 000 roupies seulement (5-6$)! Que cela soit sur le sable chaud de la plage, où dans un spa avec vue sur les rizières, vous découvrirez les techniques de massages balinaises. Les plus relaxantes que je connaisse.

  • Pour le surf

Sur la plage de Kuta (la plus touristique) mais aussi sur toutes les autres plages, il est possible de louer des planches de surf avec un professeur particulier si vous débutez à un très faible coût. Parce qu’en Indonésie, tout se marchande. Alors si vous savez bien négocier, vous pourrez bénéficier d’un cours de surf personnalisé pour seulement 100 000 roupies l’après-midi. Plutôt cool non?

  • Pour la gentillesse des habitants

Les balinais sont connus dans le monde entier pour leur gentillesse. Souriants et accueillants, vous vous sentirez comme un roi. Quoi de mieux pour se détendre pendant ses vacances? Le petit plus : apprenez quelques mots d’indonésien pour discuter avec les locaux, ils en seront d’autant plus ravis! Exemple :
– Bonjour : Selamat Pagi (prononcé sélamatte pagui)
– Comment ça va ? : Apa Kabar (en roulant le R)

  • Pour la culture balinaise

Hindouiste, l’île de Bali cache de somptueux temples au beau milieu de la jingle ou au bord des falaises. L’art balinais est également unique en son genre : sculptures de bois et tapisseries, vous trouverez forcément un joli souvenir à exposer fièrement chez vous. Mais Bali, c’est aussi des odeurs, de l’encens des offrandes dispersées partout dans la ville, de la musique typique sur laquelle les locaux réalisent des danses incroyables. La danse du feu est une partie d’un spectacle que vous pourrez voir à Ubud, dans lequel on vous raconte l’histoire d’amour d’un prince et d’une princesse indonésienne.

IMG_0305

Temple balinais

  • Pour les paysages à couper le souffle

Les temples bien sûr, mais aussi les plages à l’eau turquoise, le volcan que vous pouvez escalader au lever du soleil…

IMG_0155

Plage de Jimbaran

Alors même si le prix du billet d’avion amène à réfléchir, le coût et la qualité de vie sur place fait franchement pencher la balance. Alors, convaincu?

Commentez si vous avez déjà eu la chance d’aller à Bali ou si vous rêvez d’y aller!

par Manon

Un commentaire

Laisse ton commentaire ici!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s