#Series : 5 bonnes raisons de regarder American Horror Story

J’adore les films d’horreur, même si j’ai trop peur du noir juste après en avoir écouté un. Mais c’est comme ça! J’aime les films à sensations, qu’ils fassent cramper, pleurer ou terrifier. Et c’est pareil pour les séries. Parmi toutes celles que je suis (et franchement il y en a pas mal), celle qui m’effraie le plus est … American Horror Story. Bouh! Créée par Ryan Murphy (génie des séries a qui l’on doit Glee ou Scream Queens), voici cinq bonnes raisons de vous faire peur devant ce show!

  • Pour du nouveau à chaque saison

Le concept assez atypique de la série est que chaque saison est totalement indépendante du reste. Les histoires n’ont rien à voir et les acteurs ont des rôles différents. J’aime ce concept qui fait que si je n’aime pas une saison, rien ne m’empêche de passer à la prochaine sans perdre le fil de l’histoire.

  • Pour les frissons

American Horror Story, le titre en dit long. Chaque saison reprend une histoire ou une légende terrifiante américaine. La première saison se passe dans une maison hantée à Los Angeles, la seconde dans un asile psychiatrique tenu par une bonne soeur tyrannique, la troisième raconte l’histoire des sorcières en Louisiane, la quatrième met en scène une foire aux monstres dans un cirque et la cinquième se déroule dans un hôtel qui retient ses morts. La sixième et dernière saison en date relatait l’histoire de la légende Roanoke, de loin la plus terrifiante de toutes selon moi! Le mystère plane toujours pour la prochaine saison, sur les écrans en septembre 2017.

  • Pour les acteurs

Sarah Paulson est en quelque sorte la muse de Ryan Murphy, créateur de la série. Elle apparaît, avec Evan Peters, dans chaque saison de la série, ce qui est plutôt rare comparé aux autres acteurs qui se relaient. Elle apparaît aussi dans la série du même créateur, American Crime Story sur l’affaire O.J. Simpson. Une performance pour laquelle elle a obtenu un Golden Globe. Mis à part Sarah Paulson et Evan Peters, Lady Gaga a elle aussi été remarquable dans la cinquième saison, où elle incarne l’énigmatique comtesse directrice de l’hôtel.

  • Pour les points communs avec la réalité

Je ne m’étais jamais vraiment questionnée sur l’aspect réel de cette série jusqu’à un épisode de la saison cinq. Durant une soirée par an, l’hôtel fait revenir à la vie les plus grands tueurs en série américains. C’est là que je me suis interrogée sur la possible existence de ses personnages. Après quelques recherches, CHOC. Ils avaient tous une page wikipédia qui expliquait tous leurs crimes. La sixième saison Roanoke est elle aussi inspirée d’une vraie légende. Personnellement, j’adore ce genre de fictions tirées de faits réels ou inspirés de la réalité.

  • Pour les génériques trop glauques

Bien sûr, les génériques changent à chaque saison. Mais ils sont tous vraiment flippant! Voilà un exemple :

Un conseil, mieux vaut regarder cette série entre potes pour éviter les cauchemars toutes les nuits! Je parle par expérience…

par Manon

Laisse ton commentaire ici!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s