#Études : mes trucs pour bien réussir son stage!

Après avoir obtenu mon baccalauréat français, je n’étais pas attirée par l’Université. Au contraire, j’avais déjà envie de mettre un pied en entreprise. C’est pourquoi je me suis tournée vers une école de communication qui proposait un parcours scolaire avec des stages allant jusqu’à six mois. Durant mes cinq ans d’études, j’ai pu explorer le plus domaines possible en communication. Et j’en suis ravie, parce que maintenant, je sais exactement vers quel métier m’orienter une fois que je serai diplômée de l’Université de Montréal. Aujourd’hui, vendredi 18 août, je termine ce qui sera surement le dernier stage de ma vie d’étudiante (je dis peut-être parce qu’il me reste encore quelques mois d’études, alors on ne sait jamais!). Je suis vraiment contente d’avoir pu vivre toutes ces expériences en entreprise. J’ai beaucoup appris : sur la communication, sur la vie organisationnelle mais aussi sur moi, comment me comporter professionnellement et me démarquer comme stagiaire. Après ces cinq stages, je peux enfin faire un bilan et vous partager mes conseils pour tirer profit de cette expérience :

  • Prendre des notes

À chaque stage, je me baladais toujours avec un cahier qui me servait de journal de bord. J’y notais tout ce qu’on me disait. C’est vraiment indispensable pour moi, étant donné que je suis un peu tête en l’air, mais surtout que l’on doit généralement assimiler tellement de choses les premiers jours qu’il vaut mieux en noter le plus possible pour ne rien oublier. Alors, une fois arrivée au moment où je devais faire preuve d’autonomie, je pouvais me référer à mon cahier pour me débrouiller seule. L’autre avantage est que ce journal de bord est très utile pour rédiger le rapport de stage!

  • Ne pas avoir peur de poser des questions

Si vous prenez des notes, assurez vous de bien comprendre ce que vous écrivez. Mieux vaut faire répéter la personne au moment où elle vous explique plutôt que de la déranger dans un moment inapproprié, dans l’urgence par exemple. Durant mes stages, j’ai appris que je ne devais pas avoir peur de poser des questions que je pouvais penser bêtes. Au contraire, il s’agissait généralement de questions auxquelles mes collègues n’avaient pas pensé. Comme ils sont habitués à faire leurs taches quotidiennement, certaines choses leurs paraissent évidentes alors qu’elles ne le sont pas forcément pour une personne qui vient d’arriver.

  • Aller vers les autres

L’une de mes directrice de stage m’avait dit un jour une phrase qui a marqué ma vie de stagiaire : « c’est le stagiaire qui fait son propre stage ». Elle voulait dire par là que chaque stagiaire vit son stage différemment des autres. Il y a ceux qui font leur stage par obligation par exemple, qui ne font que les tâches simples et ne veulent pas aller plus loin. Au contraire, il y a ceux qui s’intéressent et qui veulent apprendre. Je faisais partie de la deuxième catégorie des stagiaires, alors dès que j’avais terminé mes taches et que je n’avais plus rien à faire, j’allais vers mes collègues pour leur demander si je pouvais les aider sur quelque chose, où s’il pouvait me montrer ce sur quoi ils travaillaient. Cela m’a permis d’apprendre plein de choses et de travailler sur de nouveaux dossiers!

  • Savoir prendre des initiatives (au bon moment)

Il faut quand même faire attention à ne pas être trop audacieux, parce que, quand on est stagiaire, on est stagiaire! Donc l’idée est de ne pas contredire nos collègues qui sont des professionnels dans leur métier. Mais, il faut quand même parfois oser donner son opinion sur certains points. Par exemple, quand des employés travaillent des mois sur un dossier, il est difficile de s’en détacher. En tant que stagiaire, on a un regard extérieur, un regard neuf, qui peut parfois aider à avancer sur un projet. Alors il ne faut pas hésiter à s’en servir et à partager son opinion.

  • Faire le bilan régulièrement

Généralement, au bout d’un mois de stage, j’aime faire le point avec mes gestionnaires pour m’assurer que tout se passe bien dans mon stage, des deux côtés. C’est parfois bon d’entendre ses côtés positifs et négatifs, sans pour autant se vexer. Encore une fois, on est là pour apprendre, alors il faut savoir accepter les critiques pour s’améliorer en retour. L’avantage du bilan après un mois de stage, c’est qu’il permet de faire encore mieux pour la suite, ou de continuer sur la bonne voie. J’aime aussi faire un bilan à la fin, parce qu’il est important de garder de bon contact avec les collègues pour une future carrière!

  • Il y a des fois où ça se passe mal

Malheureusement, il y a des stages qui deviennent une vraie souffrance pour des étudiants. J’ai eu de la chance car cela ne m’est jamais arrivé. Mais j’ai déjà entendu des récits d’amis étudiants qui m’expliquaient à quel point il était difficile pour eux de se rendre à leur stage chaque matin. Il arrive parfois que des personnes mal intentionnées profitent du stagiaire qui veut bien faire, et s’en servent comme « larbin ». Si cette situation vous arrive un jour, et j’espère que ça ne sera jamais le cas, rapprochez vous de votre établissement pour trouver des solutions. Pour mon dernier stage, l’Université a pris soin de m’appeler régulièrement pour vérifier que mon entreprise respectait ses engagements envers moi : est-ce que mes horaires et mes tâches étaient bien celles qu’on m’avait promises? Oui. Alors si jamais vous vous retrouvez dans une mauvaise posture en tant que stagiaire, parlez en autour de vous pour trouver des solutions. Dites-le à votre école, trouvez un allier dans votre entreprise qui pourrait vous aider et discutez avec vos proches, vos parents par exemple, qui ont de l’expérience et qui peuvent vous conseiller professionnellement.

Après ces cinq stages, je pense que je suis enfin prête à me lancer pour trouver mon premier vrai job dans la communication. Et j’ai vraiment hâte de voir où est-ce que je vais me retrouver! Je commencerai mes recherches d’ici le mois de décembre, pour espérer commencer mon nouveau travail en janvier 2018, à Montréal!

par Manon

Laisse ton commentaire ici!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s